Les principaux services

Les services sont axés sur les possibilités de prises de vues offertes par les différentes technologies du moment et complétés par les capacités de traitement des images captées, que ce soit sous forme d'images fixes uniques, fixes multiples ou vidéos.

LA RÉGLEMENTATION

Nos missions sont encadrées par le Ministère de « L’ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L’ÉNERGIE » et réglementées par la Direction générale de l'Aviation civile.
Nos pilotes disposent d’un certificat d’aptitude de pilote d’aéronef ultraléger motorisé (brevet théorique d’ULM), satisfont à la déclaration de niveau de compétence (DNC) ou d’une attestation de formation à « la prise de vue aérienne à l’aide de drone en scénario S1 et S3. »
Nos matériels sont homologués et disposent « d’attestation de conception de type » et « d’attestation de conformité au type » comme imposé par la DGAC. La sécurité inhérente aux matériels et, par ce biais, assuré.
En tant qu’opérateurs, nous disposons du manuel d’activité particulières (MAP) validé par la DGAC via l’attestation de dépôt., des assurances nécessaires, des autorisations obligatoires par les préfectures (pour les scénarios de type S3) et des protocoles signés avec le service de la navigation aérienne concerné lors de missions à proximité des zones sensibles, comme les aérodromes.
Tous ces documents sont disponibles sur demande. Ministere du développement durable Ministere du développement durable République Française

LA MÉTÉO

La météo est un élément indissociable de notre activité. L’activité photographique peut s’exercer par vent modéré mais supporte mal les rafales. L’activité cinématographique est beaucoup plus sensible au vent et ne peut s’exercer que dans des conditions météorologique favorables. L’appréciation est laissé au preneur de vue. République Française
Dans tout les cas, la pluie est un facteur défavorable et peut compromettre une mission planifiée ou en cours.

LA LIMITE

De manière générale, le télépilote est autorisé à refuser une mission si son exécution conduit à enfreindre la réglementation applicable, si les conditions météorologiques ne sont pas satisfaisantes ou s’il considère que sa propre sécurité ou celle de tiers est mise en jeu.